CCAEM > EODD membre du groupement de Conception Construction Aménagement Exploitation Maintenance du Pôle Femmes-Enfants des Hôpitaux Drôme Nord

CCAEM > EODD membre du groupement de Conception Construction Aménagement Exploitation Maintenance du Pôle Femmes-Enfants des Hôpitaux Drôme Nord

Les Hôpitaux Drôme Nord portent le projet de construction d’un nouveau bâtiment sur le site de Romans-sur-Isère pour y implanter le pôle femmes-enfants, le bloc opératoire et la chirurgie ambulatoire. A l’issue d’une consultation pour un marché global de conception, construction, aménagement, entretien et maintenance (CCAEM), Les Hôpitaux Drôme Nord ont retenu le projet du groupement mené par Bouygues Bâtiment Sud Est, associé à l’atelier Michel Rémon, aux bureaux d’études Artelia et iQualis Santé et à EODD Ingénieurs Conseils.

Le futur bâtiment, d’une surface de 5100m² hébergera les activités suivantes :

  • des services ou unités dédiés femmes – enfants (maternité, pédiatrie et néonatologie),
  • un plateau technique comprenant bloc opératoire, secteur naissance et plateau d’endoscopie,
  • un service de chirurgie ambulatoire.

 

Ce nouvel équipement permettra ainsi :

  • l’augmentation du nombre d’accouchements (objectif de 1700 accouchements par an),
  • l’amélioration des conditions d’accueil des patients (confort hôtelier notamment),
  • une meilleure efficacité de la prise en charge (développement de l’ambulatoire),
  • la création d’un bloc opératoire adapté aux pratiques actuelles et aux normes d’hygiène actuelles.

 

Au sein de l’équipe, EODD Ingénieurs Conseils assure la réalisation de l’ensemble des études énergétiques et environnementales.  De ce point de vue, le projet se distingue par :

  • une optimisation croisée de l’équilibre entre confort thermique et accès à la lumière naturelle,
  • une attention toute particulière portée sur la qualité sanitaire de l’air et des matériaux intérieurs,
  • une conception énergétique permettant de chauffer quasiment gratuitement le nouveau bâtiment grâce à une optimisation des besoins et à la récupération énergétique sur les installations existantes,
  • un choix rigoureux dans les systèmes et les matériaux utilisés afin de réduire les coûts d’exploitation et de maintenance,
  • un environnement réglementaire nécessitant la production d’un dossier loi sur l’eau.

 

Crédit illustrations : Atelier Michel Rémon