2ème session du Groupe de Travail “Friches et Biodiversité”

Chargement Évènements

« Tous les Évènements

2ème session du Groupe de Travail “Friches et Biodiversité”

jeudi 26 mars 2020 • 11 h 00 min13 h 00 min

L’artificialisation des sols, facteur important de la perte de biodiversité, atteint des records en France : aujourd’hui c’est l’équivalent de la superficie d’un département moyen qui est bétonné tous les 7 à 10 ans. A la veille du congrès mondiale de l’UICN à Marseille en juin 2020, EA Eco-entreprise souhaite apporter sa contribution en menant une réflexion « opérationnelle » pour un aménagement durable en faveur de la biodiversité.

Le sol, matière première du foncier, est le premier milieu support de vie et de biodiversité. De façon ciblée ou en totalité, restaurer les fonctions écologiques des sols pour en faire des « sols vivants » est un préalable au redéveloppement de la biodiversité. Tous les acteurs de l’aménagement sont concernés par ces enjeux et peuvent participer à l’atteinte de ces objectifs.

Le concept de « zéro artificialisation nette » vient consacrer 2 enjeux majeurs de toute politique volontariste de transition écologique vers des territoires durables :

  • la préservation des espaces naturels,
  • le redéveloppement de la biodiversité.

 

Ainsi, reconvertir les friches constitue un axe prioritaire d’intervention, en particulier lorsqu’elles sont situées au sein de l’enveloppe urbaine.

Ce groupe de travail a été inauguré le 7 janvier dernier. Le pilotage de ce GT est assuré par EODD ingénieurs conseils qui a constitué une équipe de travail spécifique composée d’ingénieurs écologues et d’ingénieurs spécialisés en sites et sols pollués.

Les axes principaux abordés sont :

  • Comment intégrer la refonctionnalisation des sols dans les processus de reconversion des friches ? Quelles compétences doivent être mobilisées ? comment traduire ces objectifs dans la programmation, la conception et assurer la qualité de sa réalisation jusqu’à la réception des aménagements ?
  • Comment développer l’offre de compensation écologique pour les aménageurs, en restaurant utilement des fonciers dégradés « hors marché » ? comment identifier le gisement mobilisable ? comment évaluer la faisabilité d’une reconversion à vocation écologique en tenant compte des besoins et de l’offre existante ? quel processus administratif et réglementaire permettrait de qualifier cette offre de compensation écologique ?

 

Riche des premiers échanges autour de ces axes, la deuxième session est organisée le 26 mars de 11h à 13h au Technopôle de l’Environnement Arbois Méditerranée, à Aix-en-Provence.

Ce groupe de travail œuvrera à la production :

  • de plaquettes pédagogiques sur la refonctionnalisation des sols comme levier de développement de la biodiversité dans les friches, destinées aux élus et aux industriels présentant les intérêts et contraintes des différents acteurs,
  • d’une éventuelle intervention d’Ea Eco-entreprises lors d’une table ronde organisée par la région SUD dans le cadre du congrès de l’UICN à Marseille les 11 et 12 juin prochains,
  • d’un colloque en octobre 2020 « friches et biodiversité » multiacteurs.

 

Crédit photo EODD ingénieurs conseils / Inventaire floristique sur sols pollués , en collaboration avec le Syndicat Mixte des Portes de l’Orne (57)

Détails

Date :
jeudi 26 mars 2020
Heure :
11 h 00 min → 13 h 00 min

Lieu

Technopôle de l’Environnement Arbois Méditerranée
Avenue Louis Philibert
Aix-en-Provence, 13290