CERTIFICATION > L’extension du siège mondial de L’ORÉAL, Le LOFT à Clichy, obtient la Certification HQE Bâtiment Durable 2016

CERTIFICATION > L’extension du siège mondial de L’ORÉAL, Le LOFT à Clichy, obtient la Certification HQE Bâtiment Durable 2016

Le nouveau bâtiment du siège mondial du Groupe L’ORÉAL, est situé 40-42 boulevard Jean Jaurès à Clichy.

Anciennement occupé par la Banque de France et classé « bâtiment remarquable » par la Ville, le bâtiment a été acquis par L’ORÉAL en 2016, puis restructuré et étendu par la construction d’un bâtiment de 6 niveaux, directement accessible par le jardin intérieur du siège.

EODD ingénieurs conseils est particulièrement fière d’avoir accompagné L’ORÉAL depuis le concours d’architecture, jusqu’à la réception, et d’avoir œuvré à l’obtention de la certification “HQE Bâtiment Durable 2016” de ce beau projet.

L’approche environnementale globale mise en œuvre a ainsi permis d’atteindre les niveaux “Exceptionnel” pour le bâtiment neuf et “Excellent” pour le bâtiment réhabilité.

Conçus par les architectes de l’agence LOBJOY & BOUVIER & BOISSEAU, les espaces de travail sont très lumineux et on fait l’objet d’une réflexion soignée tant en terme de conception des façades et de choix des ambiances, avec une liberté laissée aux utilisateurs pour le contrôle de leur ambiance lumineuse et de la température, que de choix des revêtements intérieurs, à très faibles émissions de COV.

Le travail sur l’enveloppe du bâtiment et sur des systèmes énergétiques efficients permet d’atteindre le niveau RT 2012-20 % sur le neuf et un Cep-40 % sur la rénovation (équivalent au niveau Effinergie rénovation).

Des isolants thermiques biosourcés ont été privilégiés : laine de bois sous toiture et laine végétale chanvre/coton/lin en doublage des murs mitoyens.

L’économie de ressource porte aussi sur l’eau. L’eau de toiture est collectée, stockée et réutilisée pour l’arrosage et l’alimentation d’une partie des sanitaires.

Les espaces verts en toiture, patios et terrasses, sont accessibles aux usagers pour y travailler, se détendre et même cueillir les fruits du verger ou les plantes aromatiques.

De nombreuses essences végétales locales ont été plantées : des arbres fruitiers tels que les néfliers, pommiers, poiriers ou arbousiers, ainsi que toute une gamme de plantes aromatiques et odorantes. Cela participe au bien-être des usagers, mais également à la réduction des effets d’ilot de chaleur urbain et à l’augmentation de la biodiversité locale.

 

Crédit photos : Alain BUU